Logo Trasomar Monaco

Réparation

Accueil > Réparation

Reprise des tubes géotextiles

L’opération consiste à recoudre ou à rapiécer un tube géotextile qui aurait été dégradé par un élément extérieur (morceau de bois, bateau…).

Pour cela, les scaphandriers utilisent un fil suifé ainsi que du géotextile de même composition que le tube lui-même.

Pour une tenue parfaite des pièces cousues, un point spécial est réalisé tous les 1cm avec un point d’arrêt au maximum tous les 10cm.

Changement de la boulonnerie

Cette tâche consiste à déposer l’ancienne boulonnerie et à la remplacer par une nouvelle sur les géoports.

Pour la dépose de la boulonnerie, un jeu de clefs spécifiques a été fabriqué par notre société afin d’accéder à la tête des boulons à l’intérieur des géoports. Il est impératif néanmoins de dégager sur la périphérie une quantité de sable au niveau des géoports pour pouvoir réaliser cette opération. Un nettoyage régulier des géoports évite le changement de la boulonnerie.

Changement de bride pleine noire

Cette opération consiste à remplacer la bride pleine PVC noire épaisseur 8 mm servant de fermeture aux géoports. Un scaphandrier dépose la bride à remplacer et boulonne la nouvelle bride. Une attention particulière est apportée sur le nettoyage de la portée de la bride avant la remise en place de la nouvelle. Un nettoyage régulier des géoports évite le changement des brides pleines.

Opérations de rectification du balisage

Les opérations de rectification du balisage consistent à

  • Changer des organeaux du balisage
  • Remettre à niveau ou repositionner un corps mort
  • Régler la tension ou changer la chaîne reliant une bouée à son corps mort
  • Nettoyer les moules sur les bouées

Il peut être demandé de rajouter une bouée. Pour cette opération, comme celle du changement du corps mort, un bateau équipé d’un bras hydraulique est utilisé afin de mettre à l’eau le corps.

Opération de dépose d’un tube géotextile de 15 ou 30m

Si l’inspection visuelle n’a pas permis de repérer, avant que le tube géotextile se vide de tout ou partie de son sable, il est possible de remplacer ce dernier.

Matériel utilisé

  • Conduite flottante
  • Pompes Toyo
  • Bateau équipé d’un bras
  • Benne à déchets
  • Matériel de plongée

Le mouillage des embarcations mis en œuvre sera quatre corps morts de 1 tonne balisés par des bouées servant de mouillage au bateau bras.

Une fois le bateau mis en place, les équipes de scaphandriers procèdent à la découpe de la partie supérieure du tube géotextile grâce à des moyens pneumatiques (disqueuse, tronçonneuse, scie sauteuse) ou mécaniques (couteau, cutter…).

Une fois la partie supérieure totalement découpée, elle est élinguée et stockée sur le bateau bras.

Le pompage du sable se fait à l’aide d’une pompe Toyo équipée de jetting si nécessaire afin de décompacter le sable.

L’utilisation d’une pompe Toyo nous permet de pomper le sable tout en évitant de saisir le géotextile composant la partie inférieure du tube ainsi que le tapis anti affouillements.

Une fois le sable pompé, le tube géotextile est déplacé et sorti de l’eau au moyen de la grue du bateau. Après un stockage sur le bateau le temps de l’essorage, le géotextile est évacué dans des bennes étanches en vue de son évacuation en décharge agréée. Il est ainsi possible de procéder à son remplacement.

Principales réalisations

Plage du Lido
à Sète
Découvrir la réalisation
La Croisette
à Cannes
Découvrir la réalisation

Projets en cours et à venir

  • Prolongation du dispositif mis en place à Sète
  • Plages du Larvotto Monaco 2018 – 2019